Flux RSS

Binge Watching, La Grande Question

Publié le

Je vais y aller moi aussi de mon petit billet sur la question (ça sera toujours mieux qu’une succession de tweets de 140 caractères, surtout pour ma TL).

L’arrivée prochaine de Netflix en France fait beaucoup parler du binge watching. Mais déjà, qu’est-ce que le binge watching?

Le binge watching (pour les non-sériephiles qui me lisent et pour ceux qui auraient vécu dans une caverne à la Préhistoire pendant 5 ans à cause d’un voyage spacio-temporel*) est le fait de regarder une/des saison(s) ou une série complète en très peu de temps (« binge » voulant dire plus ou moins « en grande quantité », « ivresse », « excès » et « watching » = « regarder ». CQFD). Cette pratique s’est développée avec le téléchargement et surtout avec l’arrivée de la Vidéo à la Demande (VOD) avec des sites comme le fameux Netflix.

La question qui se trouve sur toutes les lèvres (et toutes les plumes des journalistes/blogueurs) est la suivante: le binge watching, bonne ou mauvaise chose? Et bien laissez-moi vous répondre ceci: BULLSHIT!

En effet, cette question est totalement superficielle et inutile. Elle est juste bonne à faire peur à la population en disant « Hou! Les gens qui aiment les séries font du binge watching! C’est bizarre, vous voyez que les séries c’est des conneries! ». Parce que tout le monde ne fait pas ou aime cette pratique et toutes les séries ne s’y prêtent pas.

Prenons l’exemple de l’alcool (le binge watching vient du champ lexical de l’alcool, la métaphore est toute trouvée!): la majorité des gens boivent de l’alcool de manière raisonnable en temps normal, certains sont alcooliques, d’autres ne boivent pas du tout. Parmi ces buveurs, certains vont rester tout le temps raisonnables, d’autres vont boire jusqu’à l’ivresse de manière très occasionnels, d’autres vont être complètement bourrés à toutes les soirées etc. ça peut dépendre de la personne (si elle est plus ou moins portée sur la bouteille) mais aussi du contexte (le fameux « boire pour oublier »). Pour les séries, c’est la même chose: il y a les sériephiles qui respectent scrupuleusement leur rendez-vous télévisuels, les sériephiles qui ne sont pas contre un petit marathon de temps en temps, les sériephiles qui ne regardent leurs séries quasiment que par binge watching etc. Et cela aussi dépend de la série (on peut plus facilement se faire un marathon de The Big Bang Theory que de Game of Thrones par exemple).

Personnellement, je suis pas une adepte du binge watching: je ne regarde jamais plus de 2 voire 3 épisodes à la fois. Je ne suis pas du genre à me gaver de films ou de séries toute la journée et/ou toute la soirée, je préfère suivre le rythme de diffusion ou voir petit bout par petit bout à mon rythme pour les séries dont j’ai plusieurs épisodes ou saisons à rattraper. Je comprends tout à fait ceux qui déprécient le binge watching mais les marathons ont l’avantage (à mon sens) de donner un autre point de vue sur la série comme lorsque l’on regarde un grand tableau dans son ensemble.

La question de savoir si le binge watching est à faire ou à éviter est donc un faux problème. Il serait plus judicieux de se demander si Netflix est LA solution miracle pour inciter les gens à regarder et/ou à télécharger légalement les films et les séries. Mais ça, c’est une autre histoire…

*ceux qui ont la référence ont ma sympathie!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :